Défense, Afrique, fiscalité au menu du Conseil des ministres franco-allemand

Défense, Afrique, fiscalité au menu du Conseil des ministres franco-allemand

La chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron à Trieste, en Italie, le 12 juillet 2017

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 12 juillet 2017 à 23h44

Peu avant d'accueillir Donald Trump, Emmanuel Macron copréside jeudi à Paris avec Angela Merkel un Conseil des ministres franco-allemand au menu chargé: Europe de la défense, lutte contre le terrorisme, Afrique avec le lancement d'une Alliance pour le Sahel ou encore harmonisation fiscale et sociale dans l'UE.

Mais quelques semaines après la formation d'un nouveau gouvernement en France et à moins de trois mois des élections générales en Allemagne, ce Conseil sera surtout pour les ministres allemands l'occasion de resserrer les liens avec leurs homologues français et de s'enquérir de leurs intentions.

A titre d'exemple, la chancelière a évoqué cette semaine "la relance des (efforts) pour aligner davantage les conditions générales de l'imposition des entreprises" des deux côtés du Rhin.

Elle compte aussi évoquer plus en détail avec Emmanuel Macron son souhait de voir nommer un ministre des Finances de la zone euro. "Je dois savoir ce dont il s'agit, quelles compétences il aurait, quelles seraient les compétences européennes et nationales", a-t-elle observé.

Angela Merkel, attendue dès mercredi soir à Paris, retrouvera le chef de l'Etat français à 08H40 jeudi à l'Elysée.

Puis tous deux visiteront dans le 18e arrondissement de Paris un atelier linguistique destiné à favoriser l'insertion professionnelle des jeunes des deux pays, une initiative de l'Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ), organisation créée en 1963 par le général de Gaulle et le chancelier Konrad Adenauer.

L'occasion de rappeler le rétablissement par Emmanuel Macron des classes bilingues partiellement supprimées par la précédente majorité au détour de la réforme des collèges, au grand dam de l'Allemagne.

De retour à l'Elysée, ils présideront un Conseil franco-allemand de défense et de sécurité centré sur la lutte antiterroriste et l'Europe de la défense, après un sommet européen qui a créé fin juin un fonds européen ad hoc, jetant aussi les bases d'une "coopération structurée permanente".

Dans la foulée, Angela Merkel et Emmanuel Macron s'entretiendront en présence du Premier ministre français Edouard Philippe alors que les ministres français et allemands se retrouveront par tandem selon leurs domaines de compétences: Intérieur, Affaires étrangères, Défense, Finances, Culture, Travail, Education, Affaires européennes...

Les deux exécutifs partageront ensuite un déjeuner avant une conférence de presse conjointe du président français et de la chancelière allemande.

A noter aussi le lancement d'une Alliance pour le Sahel, en présence de représentants de l'Union européenne, de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement.

ha/chr/nm/pre

 
3 commentaires - Défense, Afrique, fiscalité au menu du Conseil des ministres franco-allemand
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]