Déclaration sociale unique : la réforme bientôt bouclée

Déclaration sociale unique : la réforme bientôt bouclée
A lire aussi

LesEchos, publié le mardi 21 mars 2017 à 05h03

A Bercy, l'heure est au soulagement. Près de 90 % des entreprises se servent désormais de la déclaration sociale nominative (DSN) pour faire leurs déclarations sociales. Attestation employeur, relevé mensuel de mission d'intérim, arrêt maladie, déclaration de mouvements de main-d'oeuvre, déclaration de cotisations diverses : tout passe désormais par une déclaration unique et mensuelle générée à partir des données rentrées dans le logiciel de paie et envoyées à l'administration par voie électronique. Précisément, ce sont 1,4 million d'entreprises qui ont passé ce cap, représentant 19 millions de salariés. L'objectif est d'arriver à une couverture de 100 % des entreprises pour la paie de juin.

Sept ans pour réussir

En réalité, la date limite pour basculer sur la…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - Déclaration sociale unique : la réforme bientôt bouclée
  • Nous avons une TPE vinicole avec 3 salariés maximum dont 2 sont là six mois par an et le 3ème va devenir l'un des patrons. Nous avons la paie en ligne par l'intermédiaire du centre de gestion agricole. Nous sommes passés à la DSN phase 3 au 1er janvier 2017 sans encombre après une formation puis un suivi si un jour nous rencontrons un problème. Une grande partie des tâches étaient déjà faîtes par internet avec la MSA entre autres, déclaration d'embauche de salarié (s), déclarations des salaires tous les trimestres, déclarations d'arrêt maladie, de modification de contrat, etc.... Pour les impôts c'est géré par le centre de gestion par internet et nous avons la version papier, les déclarations de récolte, stock, ventes mensuelles, etc sont déjà faîtes par internet depuis un temps certain ainsi que la gestion des comptes bancaires privés et professionnelles. Nous essayons de garder la main mise sur ce qui est assez simple et laissons la gestion du plus compliqué au centre de gestion ; garder une partie des transactions nous permet aussi de faire marcher nos neurones ! Le souci est quand même pour les très petites structures qui ne sont pas équipées du tout, ne riez pas il y en a plus que vous ne pensez. Elles, elles sont obligés de tout faire faire ou elles se déplacent aux centres de gestion pour en faire une partie elles-même. Nous qui ne sommes pas nés avec internet, cela nous permet d'acquérir une certaine agilité intellectuelle, cela nous oblige à chercher l'information s'il y a besoin et je peux vous assurer que cela est un sacré plus.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]