De la cocaïne à l'Assemblée : le gros coup de com' de Bernard Debré

De la cocaïne à l'Assemblée : le gros coup de com' de Bernard Debré©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 28 juin 2016 à 19h10

C'est une anecdote à laquelle personne ne s'attendait. Invité ce mardi sur le plateau de LCI, le député Les Républicains Bernard Debré a raconté comment, avec un journaliste du magazine Valeurs Actuelles, il a commandé de la cocaïne et des champignons hallucinogènes sur le Darknet.

"Vous avez un supermarché de tout, dénonce-t-il. Vous avez des kalachnikovs, du TNT, des faux billets, des organes à greffer. Et vous avez par exemple 30 à 36 000 sites de cocaïne. Et donc on a commandé de la cocaïne" explique l'élu. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, pour dénoncer la facilité avec laquelle il est possible de se procurer des stupéfiants sur internet, il les a ensuite amenés directement à l'Assemblée nationale, où il a interpellé le gouvernement sur la question du trafic de drogues au sein de l'Union européenne.



Une technique radicale éprouvée par d'autres hommes politiques avant lui. En 2014, Nicolas Dupont Aignan avait passé la frontière italienne avec une arme de guerre dans son coffre pour dénoncer l'absence de contrôles aux frontières.
Avec ce coup de com', Bernard Debré souhaite quant à lui, obtenir la mise en place d'un véritable programme de lutte contre le trafic de stupéfiants au sein de l'Union européenne.

 
103 commentaires - De la cocaïne à l'Assemblée : le gros coup de com' de Bernard Debré
  • Doit-on rappeler aux plus jeunes comment au sortir de la guerre,des mafieux bien organisés ont continués leurs trafics avec le soutien implicite de certains politiques en place ?
    Comment financer même un parti , avec un pourcentage prit sur les butins de casse à l'époque ....
    Comment s'est faite et développée la "French connection" ...???
    Mr Debré met seulement le doigt sur un trafic juteux qui dure depuis bien longtemps et qu'on laisse perdurer pour des raisons financières et personnelles au plus haut niveau !

  • Toutes les drogues en vente libre il n'y aurait pas plus de drogués qu'actuellement et l'état toucherait une TVA. Les dealers quand ils sont jugés devraient payer l'impôt sur le revenu, tout argent gagné même illégalement est imposable en France

    Le grand-père de John Kerry, Forbes, naît en Chine, où la famille a construit sa fortune dans l'Opium .secrétaire d'État des États-Unis depuis le 1er février 2013 au sein de l'administration de Barack Obama, . Kerry succède à Hillary Clinton... "Le journaliste Kessler signale le témoignage du frère et la fille du mafioso Sam Giancana,et Frank Costello déclarant qu'il faisait des affaires avec jo Kennedy dans la Prohibition, ce dernier y faisant bénéfices en contrebande.
    Le patriarche de la famille Bush : son fils George H. W. Bush et son petit-fils George W. Bush tous deux élus présidents des États-Unis, L'origine de sa fortune est controversée car acquise en partie en faisant des affaires avec l'Allemagne nazie, avant la Seconde Guerre mondiale et l'entrée en guerre des États-Unis. Quant à la biographie de Charles Pasqua auraient pu lui interdire l’accès aux plus hautes fonctions de la République, ne serait-ce que dans le doute. Ses liens avec la French Connection au moins mériterait enquête!

  • Gluzouf  (privé) -

    De nos jours, si on veut attirer l'attention, il faut mener des actions radicales.

    Debré n'a fait que suivre cette tendance inquiétante.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]