Dab, Snapchat et gaming... Cinq fois où les candidats ont tenté de draguer les jeunes

Dab, Snapchat et gaming... Cinq fois où les candidats ont tenté de draguer les jeunes©FRANCEINFO
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 21 avril 2017 à 16h33

"Mettez des pouces bleus !" A l'occasion de cette élection présidentielle, de nombreux prétendants à l'Elysée ont tenté de séduire les jeunes électeurs. Qu'il s'agisse d'essayer un dab, de se prêter au jeu des chaînes YouTube ou d'organiser des séances de questions/réponses sur Snapchat, les candidats ont essayé d'aller chasser sur les terres des 18-24 ans. Difficile de les convaincre : ils avaient été entre 27 et 32% à bouder les urnes en 2012 selon différents sondages, compilés par l'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (en PDF).

Dernière exemple en date de cette tentative de draguer en direction de cet électorat : durant quatre jours, Marine Le Pen, Benoît Hamon, Emmanuel Macron et François Fillon ont ainsi répondu aux questions…

Lire la suite sur Franceinfo

 
1 commentaire - Dab, Snapchat et gaming... Cinq fois où les candidats ont tenté de draguer les jeunes
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]