CSG : 4,5 milliards de gain pour l'Etat l'an prochain

A lire aussi

LesEchos, publié le mardi 26 septembre 2017 à 05h05

A court terme, le transfert d'une partie des cotisations sociales vers la CSG s'avère une bonne affaire pour le gouvernement. Alors qu'il est en train de boucler les budgets de l'Etat et de la Sécurité sociale, il se prépare à encaisser un gain net de 4,5 milliards d'euros en 2018.

La mesure a pourtant été conçue pour être neutre sur un plan budgétaire. Le coût total de la hausse de 1,7 point de la CSG, soit 22,6 milliards d'euros, doit être intégralement répercuté en baisse de cotisations pour les actifs. Et c'est effectivement ce qui est prévu... pour 2019.

En 2018, la suppression des cotisations salariales maladie et chômage va se faire par paliers pour les salariés du privé : -2,2 points en janvier, puis -0,95 point à l'automne. C'est ce décalage dans le temps qui va…

Lire la suite sur LesEchos

 
3 commentaires - CSG : 4,5 milliards de gain pour l'Etat l'an prochain
  • moi retraité , c'est dans les urnes que ça se passera , 1.7% ça ne passeras pas pour beaucoup de retraité , MACRON DEHORS . plus libéral que SARCO , et dire que c'est HOLLANDE qui la mis au pouvoir .

  • Ce que la CSG va me prendre , je le compenserai largement en consommant beaucoup moins ...Serai je le seul ????

    avatar
    defendrelesretraites  (privé) -

    vous ne serez pas seul, moi il y a déjà quelques temps que j'applique cette compensation et ça ne me gêne pas du tout, le problème est que si on habitue les gens à vivre avec moins, le système et l'économie vont en subir les conséquences mais ça c'est le choix de nos élus

  • Et pourquoi cela ne serait pas étalé sur 3 ans, comme la fameuse compensation de la Taxe d'habitation ? L'Etat lui empoche de suite mais comme mauvais payeur, sa réputation n'est plus à faire !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]