CRS : les syndicats reçus au ministère de l'Intérieur

CRS : les syndicats reçus au ministère de l'Intérieur©BENJAMIN MENGELLE / HANS LUCAS
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 22 septembre 2017 à 17h18

Cette fois, la grogne et la colère sont du côté des forces de l'ordre. Plus de 2 000 CRS en arrêt maladie sur les 13 000 répartis sur le territoire français, c'est du jamais vu. À l'origine de ce mouvement, une décision gouvernementale de fiscaliser leur prime de déplacement, 39 euros par jour, inacceptable pour de nombreux fonctionnaires confrontés à des conditions de travail qu'ils jugent de plus en plus difficiles. "On est corvéable à merci. On connaît la prise de service, on ne connaît généralement pas la fin de service", confie l'un d'eux.

Vers des négociations très animées

Ce vendredi 22 septembre à l'aube, réunion de crise au ministère de l'Intérieur. L'initiative des syndicats, et la méthode utilisée, l'arrêt maladie massif, n'ont pas du tout été…

Lire la suite sur Franceinfo

 
2 commentaires - CRS : les syndicats reçus au ministère de l'Intérieur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]