Creuse : un village se bat pour garder son école

Creuse : un village se bat pour garder son école©MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le dimanche 24 septembre 2017 à 00h38

Dans la classe de maternelle, les plus petits apprennent à devenir des élèves, quand les plus grands commencent déjà la lecture. Alors toute la journée, la maîtresse doit s'adapter aux besoins de chacun. En CP, avec six élèves, on est loin des quotas de la nouvelle réforme qui prévoit 12 élèves en réseau d'éducation prioritaire (REP). Mais ici, comme dans la plupart des écoles rurales, les CP doivent partager leur maître avec des CE1, et l'équation repose sur de faibles effectifs.

L'école en sursis grâce aux naissances

À Bussière-Dunoise (Creuse), l'école peut compter sur le soutien sans faille des parents d'élèves, convaincus que la fermeture d'une classe aurait des conséquences graves à long terme sur le village. Marie-Noëlle Legendre a grandi en ville. Elle…

Lire la suite sur Franceinfo

 
3 commentaires - Creuse : un village se bat pour garder son école
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]