Coup d'envoi des Fêtes de Bayonne sous haute surveillance

Coup d'envoi des Fêtes de Bayonne sous haute surveillance

Les Fêtes de Bayonne célèbrent leur 80e édition

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 27 juillet 2016 à 16h58

- Renforts militaires et policiers, programme modifié, dispositif pour bloquer des véhicules : les 80e Fêtes de Bayonne, l'un des plus grands événements populaires au monde, s'ouvrent mercredi avec une sécurité renforcée deux semaines après l'attentat de Nice. -

Les festivités continuent.

Dans un contexte lourd marqué par la série d'attentats qui ont ébranlé le pays, les Fêtes de Bayonne célèbrent leur 80e édition à partir du 27 juillet. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve y était annoncé pour vérifier l'efficacité du dispositif de sécurité, mais il a dû annuler son déplacement en raison de la prise d'otages qui a eu lieu mardi matin dans une église à Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen. Deux semaines après l'attentat au camion de Nice (au moins 84 morts), les Fêtes de Bayonne doivent accueillir environ un million de festayres (personnes faisant la fête, en langue gasconne) jusqu'à dimanche.

"PAS DE MENACE PARTICULIÈRE"

Une batterie de mesures supplémentaires cette année ont été prises par la préfecture des Pyrénées-Atlantiques et la ville de Bayonne pour sécuriser ces fêtes mêlant tradition, musique, danses, chants, sports, corridas et force libations, tout en assurant qu'il n'y avait pas de menace particulière sur l'événement. Pour éviter un scénario catastrophe similaire à la course folle du camion sur la Promenade des Anglais le soir du 14 juillet, des chicanes seront installées aux différentes entrées, dont le nombre a par ailleurs été réduit de sept à quatre. Les effectifs des forces de l'ordre et des services de secours qui encadreront les festivités a également été sensiblement augmenté passant de 1.800 l'an dernier à 1.900 cette année. 60 militaires de "l'opération Sentinelle" seront également mobilisés.

La mairie de Bayonne a aussi décidé d'annuler la traditionnelle "Journée des enfants" qui rassemblait habituellement, le jeudi des Fêtes, des milliers de bambins. La cérémonie d'ouverture des Fêtes a été modifiée pour éviter le rassemblement d'une foule trop compacte. Jusqu'à présent, le lancement des festivités se faisait depuis le balcon de la mairie devant des dizaines de milliers de personnes. Cette année, seul le roi Léon, icône des fêtes depuis 1949 élevée au rang de "roi de Bayonne", ouvrira les fêtes en début de soirée. La mascotte, inventée par le dessinateur Jean Duverdier, se réveillera ensuite chaque jour à midi pour donner le départ de la fête du jour.
 
7 commentaires - Coup d'envoi des Fêtes de Bayonne sous haute surveillance
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]