Comment l'exécutif veut remettre à plat la politique familiale

Comment l'exécutif veut remettre à plat la politique familiale
A lire aussi

LesEchos, publié le vendredi 13 octobre 2017 à 05h06

Ils tisonnent le feu qui couve, mais disent ne pas vouloir de brasier. Ces derniers jours, plusieurs membres de la majorité parlementaire et du gouvernement ont déclaré ne pas être hostiles à la suppression des allocations familiales pour les ménages les plus aisés, mais vouloir prendre le temps d'y réfléchir.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a déclaré mercredi sur Facebook « comprendre » qu'« un certain nombre de gens aujourd'hui disent : à quoi ça rime de toucher des prestations familiales quand une famille gagne 6.000, 7.000, 8.000 euros par mois ». Bruno Le Maire prône, quant à lui, une approche par le reste à charge des ménages, incluant l'accès aux crèches, mais aussi le quotient familial - le candidat Macron ayant plaidé pour un relèvement de ce dernier…

Lire la suite sur LesEchos

 
2 commentaires - Comment l'exécutif veut remettre à plat la politique familiale
  • Il faut effectivement revoir ce problème et par contre, ne pas augmenter la CSG.

  • Grand temps de revoir ce dispositif .Si ces dernières aides certaines famille il serait utile de supprimer toutes primes exemple rentré scolaire Noël de reverser ces dernières au niveau des écoles de baisser les allocations et toujours reverser cet argent aux crèches aux écoles aux centre aéré pour que enfin ces dernières profitent aux enfants et pourquoi pas cantine gratuite bus sortie scolaire mais là il va falloir baisser sérieusement le montant ce qui permettra a certains de réfléchir et de ne pas vivre uniquement aux crochets de leur enfants et oui il faut stopper la langue de bois

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]