Comment Crosslux veut s'imposer sur la couche mince

Comment Crosslux veut s'imposer sur la couche mince
A lire aussi

La Tribune, publié le vendredi 19 mai 2017 à 23h02

Elle veut conquérir le monde avec son vitrage photovoltaïque transparent : l'entreprise basée à Rousset pourrait tirer largement partie de la technologie rachetée en 2016 chez Nexcis. A savoir, celle de l'électrodéposition.

Elle ambitionne de devenir leader de la couche mince : le projet de Crosslux consiste en effet dans le développement d'un vitrage photovoltaïque transparent. C'est notamment à la faveur d'une levée de fonds de 1,7 M?, opérée en 2015, qu'il a connu une avancée significative. Somme qui a notamment permis le rachat, pour 700 000 ?, de lignes de production de l'entreprise Nexcis, spin-off de l'Institut de Recherche et Développement sur l'Énergie Photovoltaïque, intégrant justement cette technologie, dite de l'électrodéposition. "Outre le rachat, la…

Lire la suite sur La Tribune

 
0 commentaire - Comment Crosslux veut s'imposer sur la couche mince
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]