Coignard - Anne Hidalgo : l'effet d'annonce à tout prix

Coignard - Anne Hidalgo : l'effet d'annonce à tout prix©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le vendredi 13 octobre 2017 à 07h20

La maire de Paris a annoncé la fin des voitures à essence à partir de 2030. Adepte du "toujours plus", elle communique d'abord et discute après.

La pollution de l'air est une affaire trop sérieuse pour être instrumentalisée. Mercredi 11 octobre, le rapport annuel de l'Agence européenne de l'environnement révélait que les particules fines que chacun respire malgré lui causent chaque année plus de 400 000 décès prématurés sur le continent. Or, le même jour, Anne Hidalgo en profite pour faire une annonce choc : la fin des voitures à essence dans les rues de la capitale à partir de 2030.

Elle prend ainsi, en apparence, une avance considérable sur Nicolas Hulot qui a prévu, cet été, l'arrêt de la commercialisation de tels véhicules d'ici à 2040. Mais à y regarder…

Lire la suite sur LEPOINT

 
16 commentaires - Coignard - Anne Hidalgo : l'effet d'annonce à tout prix
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]