Code de la route : La Poste et SGS accueillent leurs premiers candidats

Code de la route : La Poste et SGS accueillent leurs premiers candidats

Neuf centres d'examen ont été ouverts ce lundi à La Poste

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 13 juin 2016 à 12h25

- C'était une des évolutions engendrées par la loi Macron : La Poste et le groupe d'inspection et de certification SGS ouvrent leurs portes aux candidats à l'examen du Code de la route. Les deux établissement ont obtenu l'agrément de l'État pour faire passer l'épreuve à partir du 13 juin.

-

Le but affiché par la Délégation à la sécurité routière est de libérer 140.000 places d'examen par an, et de réduire le délai pour passer l'examen pratique, actuellement de 72 jours en moyenne, à 45 jours en 2017. Les inspecteurs du permis de conduire ne surveilleront plus les examens du code, remplacés par des prestataires extérieurs agréés, dans le cadre de cette réforme adossée à la loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques. Fin février, des postiers étaient venus en renfort après avoir suivi une formation accélérée, pour faire passer les épreuves pratiques dans certains départements où les candidats devaient parfois attendre 90 jours pour concourir.

EXAMEN SUR TABLETTE

L'inscription à l'examen (facturée 30 euros) pourra désormais s'effectuer dans les auto-écoles ou directement en ligne sur le site de La Poste. Un agent assermenté est en charge du bon déroulement de l'examen, où ne pourront participer au maximum que 18 candidats simultanément. La "traditionnelle" projection des questions sur un écran commun est abandonné au profit d'un format plus individualisé. Chaque candidat est désormais muni d'une tablette tactile ainsi que d'un casque audio, qu'il utilisera pour l'intégralité de l'épreuve.

À La Poste, neuf centres d'examen ouvrent ce lundi, pour une couverture espérée dans l'ensemble des départements à l'automne et l'objectif de 300 centres d'examen à la fin de l'année. Cent-soixante agents, qui officieront en plus de leurs missions de facteurs ou guichetiers, ont d'ores et déjà été formés pour accueillir, vérifier l'identité des candidats et surveiller les épreuves. Ce contingent devrait atteindre 400 d'ici la fin de l'été. Du côté de SGS, 13 sites sont dans un premier temps ouverts, avec un calendrier visant 350 à 400 centres fin 2016. Ces opérateurs se sont notamment engagés à offrir des horaires étendus. Les centres SGS ouvriront ainsi de 8h à 19h et également le samedi, a indiqué le groupe.

Chez SGS, 12 personnes, dédiées uniquement à cette tâche, officieront dès le 13 juin pour à terme une trentaine d'examinateurs. Les centres d'examen se trouveront dans les sociétés de contrôle technique du groupe, AutoSécurité et Securitest, ou dans des salles louées.

 
5 commentaires - Code de la route : La Poste et SGS accueillent leurs premiers candidats
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]