Chantal Jouanno quitte la vie politique

Chantal Jouanno quitte la vie politique

Chantal Jouanno à Issy-les-Moulineaux le 9 décembre 2015.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 06 juillet 2017 à 16h48

La sénatrice UDI et ex-ministre de Nicolas Sarkozy a annoncé qu'elle ne briguerait pas de nouveau mandat au Sénat. 

Chantal Jouanno, sénatrice UDI de Paris, 47 ans, ne briguera pas de nouveau mandat en septembre et va se retirer de la vie politique, a-t-elle annoncé au quotidien L'Opinion jeudi 6 juillet. 

Cet ancienne championne de karaté, ex-ministre de Nicolas Sarkozy (Ecologie puis Sport), avait quitté l'UMP pour rejoindre le parti fondé par Jean-Louis Borloo à l'automne 2012.

Elle est également conseillère régionale, élue en décembre 2015 sur la liste de Valérie Pécresse. "Ce n'est pas un coup de tête. Je mûrissais cette décision depuis longtemps. J'y avais déjà pensé avant les élections régionales mais Valérie Pécresse a gagné", confie-t-elle au quotidien dans son édition de jeudi. 

"Quand on est un esprit libre, c'est plus difficile"

"J'ai toujours défendu des sujets pensés comme des sujets de gauche : l'environnement, le droit des femmes, les questions de société... Au sein de ma famille, c'était plus difficile pour se faire entendre", souligne-t-elle. "Je me suis toujours dit que j'étais sur des sujets qui, sur le plan électoral, ne rapportaient rien du tout", ajoute cette femme politique. 

"Quand on est un esprit libre, c'est plus difficile, on est toujours un problème potentiel", constate-t-elle. 

Elle va rejoindre un cabinet de conseil en recrutement, selon le quotidien.

 
82 commentaires - Chantal Jouanno quitte la vie politique
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]