Ce quartier parisien interdit aux femmes

Ce quartier parisien interdit aux femmes©Google Street View
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 19 mai 2017 à 12h00

Harcèlement, remarques déplacées, jet de cigarettes allumées, insultes, etc. dans ce quartier de l'est parisien les femmes ne se sentent plus en sécurité.

Depuis plus d'un an, les habitantes de La Chapelle-Pajol (10 et 18e arrondissements) n'osent plus se promener librement dans les rues. La faute à certains hommes seuls, des vendeurs à la sauvette, des migrants, des passeurs, des dealeurs, etc. Comme le rapporte une enquête du Parisien publiée vendredi 19 mai, les femmes ont dû changer leurs habitudes en évitant certains trottoirs, en descendant à d'autres stations de métro, en ne portant plus de jupe ou de tenue trop moulante et en ne fréquentant plus certains bars ou restaurants.


Face à cette situation intenable, les habitantes ont décidé de lancer une pétition pour dénoncer leur quotidien pesant. Le texte, baptisé "Les femmes une espèce en voie de disparition au cœur de Paris", doit être envoyé à la mairie, à la préfecture et au procureur de la République.


"Ce sont des injures, des réflexions incessantes. L'ambiance est angoissante, au point de devoir modifier notre itinéraire, notre tenue vestimentaire. Certaines ont même renoncé à sortir de chez elles", confie une habitante de 50 ans citée par le quotidien. Une jeune femme raconte même s'enfermer chez elle. "Il y a quelques jours, le simple fait de me mettre à ma fenêtre a déclenché un flot d'injures, et j'ai dû m'enfermer dans mon appartement". Le Parisien rapporte que, sur les conseils de Nadine Mezence, adjointe à l'égalité hommes-femmes du maire (PS) du 18ème, les femmes entendent mener une marche exploratrice dans ces rues interdites. Elles rendront ensuite compte aux autorités de ce qu'elles ont observé.

 
929 commentaires - Ce quartier parisien interdit aux femmes
  • La faute à qui ? Aux politiques de tous bords, socialistes et communistes en tête, (mais la droite a aussi sa part), qui par leur laxisme et leur angélisme, quand ce n'est pas pour des raisons bassement électoralistes, ont laissé s'installer cette situation. La France régresse sur le plan sociétal, mais nos dirigeants ne veulent surtout pas apparaître "politiquement incorrects" . Nous finiront par le payer cher, tôt ou tard.
    Après ça allez vous étonner que les gens se tournent de plus en plus vers l'extrême droite.....

  • J'ai aimé l'intitulé de ces 3 articles "on en parle".
    On en parle, c"est tout ce que l'on sait faire.
    Que fais t'on pour que cela cesse? Faut pas compter sur la politique de macron pour endiguer ce retour vers l'obscurantisme.

  • C'est un vrai scandale... Ce pays est trop laxiste, si non ne fait rien les choses ne feront qu'empirer... Que la police nettoie ce quartier et les femmes auront la paix!!! Parlons d'égalité entre hommes et femmes, où est elle cette égalité??? Paris n'est plus Paris, c'est devenu une poubelle!!

  • parisiennes si vous voulez vous promener tranquillement allez dans les jardins de l;élysée la bas vous serez protégées bien éidemment ce laxisme assourdissant de nos gouvernements est assurément le désintéret des français quand les américains disent que paris n;est plus paris ils n;ont pas tort quand donc va t;on donner l;ordre de lacher la lègion dans les rues et nous rendre notre pays ? en 1945 lesrésistants avaient réussi à libérer paris

  • Là, il faut verbaliser la moindre remarque déplacée vis à vis d'une femme... pourquoi ces hommes traînent, ils devraient être au travail !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]