Canular "homophobe" : le jeune homme piégé par Hanouna "viré de chez lui"

Canular

Cyril Hanouna le 23 janvier 2016 au Parc des Princes.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 24 mai 2017 à 16h16

POLÉMIQUE - Contraint de partir de chez lui après le canular polémique de l'animateur star de C8, le jeune homme est néanmoins en "sécurité", selon un bénévole du Refuge, l'association qui aide les jeunes homosexuels en détresse.

Après son canular jugé homophobe, Cyril Hanouna est dans la tourmente. Mais il est loin d'être le seul.

Le jeune homme piégé lors de ce sketch diffusé jeudi soir et durant lequel l'animateur de "Touche pas à mon poste" se faisait passer au téléphone pour Jean-José, un bisexuel très caricatural, est dans une situation très délicate.

Le lycéen de 19 ans n'avait pas encore fait son coming-out comme l'a révélé auprès de France Info Romain, un bénévole du Refuge, une association qui aide les homosexuels dans la difficulté, qui a reçu son coup de fil dans la nuit de jeudi à vendredi 19 mai.

Le jeune homme "a pleuré longtemps". Sa famille regardait l'émission ce soir-là et a reconnu sa voix. "Le jeune homme a eu des menaces de son père, qui lui a dit qu'il n'avait pas à faire son coming out comme ça à la télévision en plein direct. Le jeune homme a essayé de se justifier en disant qu'il avait été pris au piège. Le père l'a menacé et lui a dit qu'il avait tous les droits sur son fils et que, s'il le fallait, il le prendrait par la peau des fesses et le mettrait dehors", a expliqué Romain en début de semaine.

"LE MAL A ÉTÉ FAIT"

À ce moment-là, le bénévole ne savait pas ce qu'il était advenu de l'adolescent. Mardi soir, ce dernier a rappelé l'association, cette fois "sur la ligne d'urgence", a raconté Romain à France Info mercredi 24 mai. Et pour cause : il avait été "viré de chez lui, de son domicile". Heureusement, il est désormais "en sécurité".

Le bénévole est très remonté contre Cyril Hanouna. Et ses excuses publics n'y changent rien. "Le mal a été fait, les conséquences sont terribles. Un mea culpa 4-5 jours après", l'affaire ne passe pas, selon Romain qui rappelle que "le taux de suicide chez les jeunes homosexuels est 14 fois plus élevé que la moyenne".

Visé par des milliers de plaintes de téléspectateurs, l'animateur vedette de C8 s'est excusé mardi dans une lettre publiée sur le site de Libération, après avoir reconnu la veille dans son émission avoir "déconné". Ce qui n'a pas empêché le CSA d'ouvrir d'une procédure de sanction contre la chaîne du groupe Canal+.

 
183 commentaires - Canular "homophobe" : le jeune homme piégé par Hanouna "viré de chez lui"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]