Brigitte Macron à l'Élysée : un nouveau rythme décontracté mais studieux

Brigitte Macron à l'Élysée : un nouveau rythme décontracté mais studieux

Brigitte Macron raccompagne Arnold Schwarzenegger sur le perron de l'Élysée le 23 juin 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 06 juillet 2017 à 18h35

Comme un poisson dans l'eau. Selon un article publié dans l'hebdomadaire Gala daté du 5 juillet 2017, Brigitte Macron se serait tout à fait bien adaptée à sa nouvelle vie à l'Élysée.

Le personnel du Château serait quant à lui "soulagé". Les 850 employés du palais présidentiel apprécierait "la Brigitte touch" selon l'hebdomadaire. On est loin de "Bernadette Chirac, impitoyable et veillant au moindre détail jusqu'à mener des rondes nocturnes, pour houspiller au petit matin, ceux qui avaient quitté les lieux sans éteindre la lumière de leur bureau". La femme du président aurait su "trouver un juste équilibre". Elle a imposé l'ordre et la décontraction, ce "en même temps" que son époux a à cœur d'appliquer en politique.

UNE MAÎTRESSE DE MAISON CHALEUREUSE...

Brigitte Macron tient à vivre simplement, sans chichi. Le magazine people raconte qu'elle organise des dîners "sans tratala" dans les jardins de l'Élysée, "à la bonne franquette". "Elle l'a juré à un de ses proches, "le protocole ne l'étouffera pas". Également studieuse, elle est au travail chaque matin à neuf heures et débute sa journée en épluchant les "140 lettres et courriers électroniques qu'elle reçoit chaque jour". Mais avant cela, elle s'enquiert du moral de chacun "lorsqu'elle quitte ses appartements privés du premier étage". Brigitte Macron aime aussi connaître les grands de ce monde qu'elle accueille à sa table et lit attentivement les dossiers que lui transmet la cellule diplomatique de l'Élysée.

... ET UNE PREMIÈRE DAME QUI VEUT DONNER DU SENS À SA FONCTION

En lisant les courriers que lui adressent les citoyens, Brigitte Macron veut "prendre le pouls des Français". Elle réfléchit aussi, avec son directeur et son chef de cabinet, à l'action qu'elle pourra mener en tant que Première dame de France. Son objectif, selon Gala : "faire en sorte que la société française accepte les gens différents". Elle refuse d'être exclue des dossiers et "travaille en étroite collaboration avec le cabinet de son époux". Il arrive également à la Première dame de déjeuner avec les ministres du gouvernement Philippe, "dont celui de l'Éducation", Jean-Michel Blanquer. Couche tard, le couple présidentiel "débriefe tard le soir". Visiblement sereine, Brigitte Macron prend aisément sa place de Première dame. Une de ses amies confie son secret à Gala : "Sa bonne humeur la protège de la pression et son humour pince-sans-rire lui sert de soupape".

 
30 commentaires - Brigitte Macron à l'Élysée : un nouveau rythme décontracté mais studieux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]