Brigitte Bardot : son vibrant appel à la communauté musulmane

Brigitte Bardot : son vibrant appel à la communauté musulmane©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 12 août 2016 à 19h30

Nouvel épisode dans la guerre entre Brigitte Bardot et l'Aïd-el-Kebir. Farouchement opposée au sacrifice de moutons, elle vient d'adresser directement une lettre aux musulmans, et plus précisément au président du Conseil Français du Culte Musulman, Anouar Kbibech.

Un courrier où la défenseuse des animaux explique qu'il "est urgent d'oeuvrer à l'apaisement pour ne pas provoquer le rejet et la rupture". Pour cela, elle demande d'accomplir ce qu'elle considère comme un "miracle". En clair, se rallier à sa cause et ne pas appliquer le rituel religieux qui doit avoir lieu dans un mois : "Je vous supplie d'appeler la communauté musulmane à ne pas faire couler le sang, à remplacer le sacrifice d'un animal par une offrande aux plus déshérités" , écrit la présidente de la Fondation Brigitte Bardot. Dans l'immédiat, le CFCM n'a pas réagi publiquement à la requête de l'ex-actrice.



Pourtant, cette fois l'ancienne icône glamour y a mis les formes contrairement au tweet polémique qu'elle avait posté le 29 juillet dernier. "Attentats : J'ai mal au coeur, à tous mes coeurs. Je vomis ces terroristes islamistes. Stop à "l'Aïd-el-Kebir humain" !" , avait publié celle qui ne cache pas son amitié pour Marine Le Pen, quelques jours après la mort d'un prêtre égorgé à Saint-Etienne du Rouvray. Un message qui avait suscité un énorme tollé.
 
158 commentaires - Brigitte Bardot : son vibrant appel à la communauté musulmane
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]