Bouches-du-Rhône : ils volent une voiture puis rendent le bébé installé à l'arrière

Bouches-du-Rhône : ils volent une voiture puis rendent le bébé installé à l'arrière

Une voiture de police, à Marseille (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 02 juillet 2016 à 14h10

- Deux malfrats ont dérobé une voiture dans le centre-ville de Gignac La Nerthe. Problème : un nourrisson était installé à l'arrière.-

Le très jeune passager n'a sans doute pas tout compris de la scène qui s'est déroulée sous ses yeux.

Mardi 28 juin vers 14h, deux individus ont volé un véhicule stationné à Gignac-la-Nerthe, dans les Bouches-du-Rhône. La conductrice s'était absentée quelques instants pour aller retirer de l'argent à un distributeur de billets de ce village jouxtant l'aéroport de Marignane. En quelques secondes, les deux malfaiteurs, âgés de 17 ans, surgissent et montent dans le véhicule avant de prendre la fuite, embarquant au passage le bébé de moins d'un an installé sur la banquette arrière.

LES VOLEURS S'ARRÊTENT, RENDENT LE BÉBÉ, PUIS DISPARAISSENT DANS LA NATURE

Comme le racontent Le Parisien et France Bleu Provence, la mère de famille donne alors immédiatement l'alerte par ses cris, et attire l'attention d'un couple d'automobilistes. Les deux personnes se lancent à la poursuite des voleurs, et les rattrapent quelques centaines de mètres plus loin. Le compagnon de la conductrice, passager du véhicule, descend alors s'adresser aux deux mineurs, leur lançant qu'ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient de la voiture volée, mais qu'ils devaient rendre le bébé. Face à ces sommations, un des malfaiteurs se plie à la requête, et tend le nourrisson avant de remonter à l'intérieur du véhicule, dont la trace est perdue peu après.

Quelques heures plus tard, les policiers mettent la main sur la voiture volée et les deux larrons. L'un des auteurs présumés est bien connu des services de police. Selon une source policière, il aurait été dénoncé par un témoin puis confondu par les images de vidéosurveillance. Les enquêteurs du commissariat de Marignane retrouvent sa trace et arrêtent l'individu à son domicile dans l'après-midi, avant que ce dernier ne soit écroué. Son complice a également été arrêté dans la foulée, puis remis en liberté en attendant sa comparution devant le tribunal correctionnel.

 
49 commentaires - Bouches-du-Rhône : ils volent une voiture puis rendent le bébé installé à l'arrière
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]