Bordeaux : les violences dans un lycée inquiètent

Bordeaux : les violences dans un lycée inquiètent
A lire aussi

ITélé, publié le mardi 11 octobre 2016 à 17h20

Un adolescent de Bordeaux a été roué de coups par trois autres élèves dans la cantine de son lycée. Trente points de suture et une bagarre significative de la violence qui sévit dans les établissements depuis le début de l'année et que les enseignants dénoncent.



Des actes de plus en plus fréquents perpétrés par une minorité qui instaure un climat de violence qui angoisse les élèves aux quotidiens. Lycéens et enseignants avaient bloqué les portes de l'établissement mardi, réclamant plus de personnels pour travailler sereinement.

 
71 commentaires - Bordeaux : les violences dans un lycée inquiètent
  • une solution, prenez les auteurs de ses faits , et au lieu de les chouchouter , envoyez les une année au service militaire

  • plus de personnel ne servirait à rien, sinon du personnel habilité à régler les problèmes ... (équipé de caméra pour preuve de réaction à une situation)

    mais là il ne faut pas rêver ...

  • Encore une fois c'est " la théorie de la minorité " que l'on évoque dans tous les actes de violence contre la société .
    Cependant depuis des années celle- ci refuse de désigner leurs auteurs , leurs trouve des circonstances atténuantes
    et ne les punit qu'à la unième récidive par une peine peu dissuasive parfois pas exécutée . C' est entre autre , ceux que l'on évoque pudiquement comme " défavorablement connu de la police " dont la violence peut récidiver jusqu'à l'irréparable . Après viennent les déclarations ,regrets , condoléances et, marches posthumes ;Cela ne changera rien tant que les responsables de notre sécurité ne feront pas preuve d'une sévérité vraiment dissuasive dans l'application des lois.

  • Et bien en lisant ce que ces lycéens minoritaires ont écrit sur le pancarte/banderole, au vu du nombre de fautes relevées, ils auraient mieux à faire que de semer la pagaille !!!
    Apprendre par exemple !!

    18h30

  • Si personne n'est capable d'arrêter une bande de lycéens violents comment peut on espérer que quelqu'un s'occupe de la grande délinquance qui gangrène la France ? La France va vraiment mieux !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]