Belfort : un homme tué dans des échauffourées après France-Allemagne

Belfort : un homme tué dans des échauffourées après France-Allemagne

La fête de la victoire de la France contre l'Allemagne a tourné court à Belfort (Un policier et des voitures de police le 18 décembre 2014 à Calais. Illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 08 juillet 2016 à 19h44

- Alors qu'il célébrait la victoire de l'équipe de France près de la fan zone de Belfort, un homme de 62 ans a reçu une table en pleine tête, conséquence d'une rixe à proximité, et n'a pas survécu à ses blessures. -

Il se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment.

Alors que quelques 6.000 personnes s'étaient réunies jeudi soir 7 juillet pour regarder la demi-finale Allemagne-France place de l'Arsenal à Belfort, la qualification des Bleus en finale de l'EURO 2016 a été entachée par la mort d'un homme.

Une bagarre a éclaté à quelques centaines de mètres de la fan zone entre 23h et 23h15 rapporte l'Est Républicain. Alors qu'il profitait de l'ambiance festive en compagnie de deux amis, un sexagénaire, qui n'avait rien à voir avec la rixe, a reçu une table en fonte d'une terrasse d'un l'hôtel-restaurant. Touché à la tête, l'homme s'est alors effondré. Les premier soins lui ont été apportés par une jeune femme sur place avant qu'il ne soit transféré à l'hôpital de Belfort, puis au CHU de Besançon. Rien n'y a fait, il a été déclaré mort à 5h30 du matin.

"CES PERSONNES N'ÉTAIENT PAS IVRES"

Cinq personnes d'une trentaine d'années ont été placées en garde à vue pour être entendues. Selon le procureur de Belfort, Ariane Combarel, leur implication devait encore être vérifiée. "A ce stade, il est difficile d'établir avec précision ce qu'il s'est passé", a-t-elle ajouté. "A priori, cela n'a rien à voir avec une histoire de supporters. Le seul lien c'est l'effervescence et la liesse populaire. Ce ne sont pas des délinquants, ces personnes n'étaient pas ivres".

Une autopsie du corps de la victime sera effectuée à partir de lundi et "permettra de dire de quoi (cet homme) est mort", a-t-elle souligné, précisant qu'"a priori" la rixe n'avait "pas de lien avec le déroulé du match". Une enquête a également été ouverte et confiée au commissariat de Belfort pour déterminer l'implication des gardés à vue et l'origine de la rixe.

Globalement la nuit a été agité à Belfort. Selon France 3, entre 20h et 5h30 du matin, les pompiers ont effectué 24 sorties. Pour ivresse sur la voie publique, rixes, feu de poubelle, de palettes et même un feu de voiture.

 
14 commentaires - Belfort : un homme tué dans des échauffourées après France-Allemagne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]