Banques : 25% des Français à découvert chaque mois

Banques : 25% des Français à découvert chaque mois

L'encours des découverts enregistrés en France s'élèvait à 7,6 milliards d'euros à la fin mars (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 12 juillet 2016 à 13h10

- Le découvert bancaire est une pratique courante en France. Selon une étude de Panorabanques, publiée ce mardi par RTL et Le Parisien, 61% des Français dépassent la limite autorisée de leur découvert au moins une fois par an.

-

Plus de la moitié des Français (61%) sont dans le rouge financièrement au moins une fois par an. Ils sont même 25% à être à découvert tous les mois, selon cette étude réalisée entre mai 2015 et avril 2016 sur un panel de près de 70.000 personnes âgées de 18 à 50 ans. Plus surprenant, ces problèmes de trésorerie n'épargnent pas certains "hauts revenus" : 52% des sondés, déclarant des revenus mensuels (salaires, allocations, rentes...) supérieurs à 3.000 euros, expliquent dépasser la limite de leur découvert autorisé au moins une fois par an.

"Ce n'est pas tellement moins que les sondés sous les 1.500 euros par mois (64%) mais, si l'on se concentre sur ceux qui sont en difficulté financière chaque mois, on note que les plus petits revenus ont le plus fort taux de dépassement de découvert autorisé", détaille RTL. Ils sont 28% à franchir la limite chaque mois, contre 16% chez les sondés déclarant plus de 3.000 euros. Le coût de la vie est bien évidemment la raison principale de cette situation mais les sondés mettent aussi en avant la nécessité de faire face à un imprévu. Certains concèdent également une certaine négligence dans la gestion de leur compte bancaire.

DE NOUVEAUX RECORDS ATTEINTS

Un autre chiffre ressort de l'étude : pas moins de 68% des sondés - y compris les plus aisés - souhaitent disposer d'une autorisation de découvert. 42% souhaitent même disposer de cette permission alors qu'ils ne sont jamais dans le rouge.

Cette situation profite aux banques : en moyenne et par an, leurs clients payent 59,80 euros de commission d'intervention (agios) en cas de découvert non autorisé (8 euros en moyenne par opération, plafond légal). Un montant auquel il faut ajouter les taux d'intérêt, de 10% en moyenne. Un tiers des sondés disposent d'un découvert autorisé supérieur à 500 euros.

Selon la Banque de France, l'encours des découverts enregistrés dans les banques françaises a atteint 7,6 milliards d'euros à la fin du premier trimestre 2016, frôlant ainsi avec son record de l'été 2015.
 
24 commentaires - Banques : 25% des Français à découvert chaque mois
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]