Bac 2017 : des sujets de physique-chimie auraient fuité, une enquête a été ouverte

Bac 2017 : des sujets de physique-chimie auraient fuité, une enquête a été ouverte

Des élèves planchent sur l'épreuve de philosophie, le 15 juin 2016 à Strasbourg (archive)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 11 juin 2017 à 11h45

Le scénario tant redouté par l'Éducation nationale s'est apparemment produit. Des épreuves du baccalauréat, en filière S, auraient été diffusées sur Facebook à la toute fin du mois de mai, selon RTL.

La publication a depuis été supprimée.

Pour tous les élèves de la métropole en classe de terminale, les choses sérieuses commenceront jeudi prochain avec l'épreuve de philosophie, qui ouvre traditionnellement le bal des dissertations. Certaines évaluations ont tout de même lieu en amont : c'est le cas des TP, les travaux pratiques, de physique-chimie qui se tenaient à partir du 1er juin. Il semblerait que certains lycéens aient eu accès aux devoirs avant l'heure. Le 29 mai dernier, une personne sur Facebook proposait en effet un ensemble de 20 sujets de physique-chimie et de SVT, parmi lesquels figuraient les épreuves de l'examen 2017, selon les dires de l'internaute.

"Avis à tous les terminales S, grosse fuite sur les sujets officiels de TP Physique-Chimie. Sur cette page, se trouvent tous les sujets de Physique Chimie, c'est incroyable", indiquait le message, cité par RTL. "Nous vous assurons à 100% d'avoir le vôtre", promettait l'auteur du post, selon les informations de BFMTV. Un service accessible à tous... moyennant la somme de 20 euros.



Aucune certitude quant au fait que ces devoirs soient bel et bien ceux sur lesquels les élèves étaient censés composer dans les semaines qui viennent. Pour autant, de nombreux éléments laissent penser qu'il s'agissait bien des épreuves du bac 2017, comme l'a expliqué Xavier Andréani, professeur de mathématiques et administrateur du forum TI-Planet, cité dans un blog du Monde. "Les énoncés avaient le bon format, le bon en-tête. Ils ne correspondent pas aux épreuves des années précédentes et je n'ai trouvé aucune trace du texte sur Google. Je pense que l'on est face à une véritable fuite", a-t-il affirmé. L'enquête suit son cours.

 
20 commentaires - Bac 2017 : des sujets de physique-chimie auraient fuité, une enquête a été ouverte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]