Aurélie Filippetti dézingue François Hollande, qui "appartient au passé"

Aurélie Filippetti dézingue François Hollande, qui

Aurélie Filippetti, le 23 juin 2016 à Paris

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 05 novembre 2016 à 17h48

Exit François Hollande. Aurélie Filippetti n'y est pas allée par quatre chemins pour exprimer sa défiance à l'égard de l'actuel président de la République, sur l'antenne de Public Sénat.

Pour l'ancienne ministre de la Culture, le locataire de l'Élysée ne devrait pas être candidat à sa succession car il "appartient au passé".

La charge est virulente : "Je ne souhaite pas qu'il [François Hollande] se présente, mais c'est à lui d'en décider". Aurélie Filippetti s'est clairement prononcée en faveur d'un renouveau à gauche, vendredi 4 novembre devant les caméras de l'émission Parlement hebdo. "La gauche doit tourner une nouvelle page, a-t-elle affirmé, et cette nouvelle page doit commencer avec la primaire de la gauche", qui se tiendra les 22 et 29 janvier 2017.



- INVITER LES ÉCOLOGISTES À LA PRIMAIRE PS -

La députée de Moselle s'est exprimée en faveur d'un large rassemblement de la gauche, qui pourrait se concrétiser, selon elle, par une participation du vainqueur de la primaire Europe Ecologie-Les Verts au scrutin des socialistes. "La gauche est forte quand elle est unie dans sa diversité", a ainsi affirmé Aurélie Filippetti.
Pour rappel, les deux finalistes Yannick Jadot ou Michèle Rivasi seront départagés lundi 7 novembre prochain.

 
66 commentaires - Aurélie Filippetti dézingue François Hollande, qui "appartient au passé"
  • Aurélie Filippetti a taillé en pièces François Hollande !!! Alors que dans le livre de Gérard Davet et de Fabrice Lhomme ce dernier tire un portrait très flatteur de sa ministre de la Culture. Comme quoi il faut toujours se méfier de ses soi-disant amis. La politique est un territoire hostile et comme dans ces jeux de téléréalités il faut être en mode "méfiance" en permanence, on ne sait jamais d'où viendra la prochaine attaque, les amis de la veille peuvent devenir les ennemis de demain. Abyssus abyssum.............

  • Ce qui est certain François n'a jamais été dans le présent, même lors de son élection il était un homme du vingtième siècle et il y est resté !!

  • Aurélie Filippetti comme les socialistes n'abandonnent pas le capitaine parce qu'il a tourné le dos aux valeurs de gauche mais parce qu'il est trop faible et qu'ils ne peuvent plus s'appuyer sur lui. Sinon ils l'auraient fait avant.

  • sans oublier ceux qui l'on soutenu dont filipetti et..................bayrou

  • C'est incroyable la reconnaissance de ces anciens ministres, aussi bien de droite que de gauche, à l'encontre des Présidents Sarkozy et Hollande. Ils crachent dans la soupe mais ne proposent pas de recettes - Lamentable -

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]