Attention aux faux vendeurs de calendriers !

Attention aux faux vendeurs de calendriers !
A lire aussi

franceinfo, publié le samedi 19 novembre 2016 à 09h39

C'est une tradition de fin d'année, mais derrière les vendeurs se cachent parfois de faux agents. La vigilance doit être de mise.

"La tenue de sortie est déjà difficile à imiter, après il y a la petite sacoche qui est caractéristique, le calendrier est difficile à imiter également", souligne le sergent-chef Christian Doya. Dans ce domaine, deux types de fraudes : la première cible les particuliers, mais depuis quelques années, les professionnels sont aussi touchés par la vente d'espaces publicitaires.



"Je n'ai pas eu de retombées publicitaires dessus. L'encart m'a quand même coûté 300 euros, à une association dont je ne sais même pas les tenants et les aboutissants", déplore Damien Croize, ostéopathe. Faux pompiers, faux éboueurs, faux facteurs, mais véritables escrocs. En cas de doutes, ne pas hésiter à contacter le service concerné : la mairie ou même la gendarmerie.
 
5 commentaires - Attention aux faux vendeurs de calendriers !
  • Il y a 10 ans, de fausses associations de pompiers démarchaient les commerçants pour leur vendre des encarts publicitaires dans des calendriers aux profit de leurs orphelins , et ne se gènaient pas pour traiter de citoyens indignes ceux qui les démasquaient.

  • Hélas, je me suis faite avoir cette année. Un jeune se disant élève à l'Ecole St Joseph de Concarneau est passé ce début de mois novembre. Habituée à voir passer tous les ans des enfants de cette école je n'ai pas réagi correctement.
    Me rendant compte bien après son départ qu'il n'y avait aucun tampon de l'école, j'ai appelé la Police. Mais le temps qu'elle intervienne, le jeune était bien loin....... dans une autre commune sans doute...

  • Déjà, on peut écarter les éboueurs, très largement, trop largement financés par une taxe ordure ménagères qui a explosé ce dernières années aet

  • Que veulent-ils dire : des "faux" vendeurs : non des vrais vendeurs.
    ils vendent bien des calendriers, que diable!

  • ça ne risque pas de m'arriver, je donne de bonnes étrennes à ma factrice qui me rend beaucoup de services toute l'année et ce depuis des années. Habitant un petit village, je connais aussi les pompiers et les gendarmes, donc je donne. Les autres peuvent passer leur chemin.

    Mais en ville,à part le facteur,c'est plus difficile.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]