Attentats : le personnel des écoles d'Aix-en-Provence équipé de bipers d'alerte anti-intrusion

Attentats : le personnel des écoles d'Aix-en-Provence équipé de bipers d'alerte anti-intrusion

Un instituteur dans une salle de classe à La Jarne (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 16 septembre 2016 à 17h46

Les personnels des 74 écoles maternelles et primaires d'Aix-en-Provence vont être équipés d'un dispositif d'alerte visant à prévenir le plus rapidement possible la police municipale en cas d'intrusion. La mesure, prise par la municipalité Les Républicains de la sous-préfecture des Bouches-du-Rhône, vise à doter tous les membres du personnel de chaque école d'une alarme directement reliée aux forces de l'ordre.

Selon l'Express, qui révèle l'information ce jeudi 16 septembre, ce "biper" d'alerte sera accroché au cou ou au poignet. 10 à 12 exemplaires seront distribués dans chaque établissement, 800 au total.

LES ENSEIGNANTS, "CIBLE" DES TERRORISTES

Ce nouveau dispositif de sécurité devrait coûter 160.000€ à la municipalité dirigée par Maryse Joissains, qui prend en charge l'investissement. L'objectif affiché est de renforcer la protection des 9403 élèves scolarisés dans les écoles publiques d'Aix-en-Provence ainsi que de leurs instituteurs. Le corps enseignant a été désigné nommément comme cible par le groupe Etat islamique.

Le coordinateur éducation à la mairie d'Aix-en-Provence a fourni des précisions à l'Express : "On peut l'avoir au poignet ou auteur du cou. Et une pression sur un bouton orange permet de déclencher un signal sonore dans l'école et d'alerter la police municipale", a t-il expliqué. La démarche s'inscrit dans la campagne de sensibilisation à la sécurité menée par le ministère de l'Éducation nationale. Une note faisant état des consignes de sécurité applicables dans les écoles a été diffusée cet été, demandant notamment aux chefs d'établissement de s'équiper de deux alarmes différentes, incendie et intrusion. France Bleu Alpes-Provence rappelle en outre que chaque établissement devra également mettre en place exercice de sécurité pendant, dont une "alerte attentat/intrusion".

Ces nouveaux "bipers anti-instrusion" sont accueillis avec scepticisme par le SNUIPP, principal syndicat du primaire, qui s'inquiète de caractère "anxiogène" du dispositif. Le rectorat d'Aix-Marseille, se félicite lui d'une "initiative locale qui améliore la protection", et qui "va donc dans le bon sens".

 
5 commentaires - Attentats : le personnel des écoles d'Aix-en-Provence équipé de bipers d'alerte anti-intrusion
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]