Attentat sur les Champs-Elysées : "Je demande l'expulsion immédiate des fichés S étrangers", déclare Marine Le Pen

Attentat sur les Champs-Elysées : ©MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 21 avril 2017 à 13h03

"La France n'est pas visée pour ce qu'elle fait, mais ce qu'elle est." Au lendemain de l'attentat visant des policiers sur les Champs-Elysées, Marine Le Pen a appelé "tous les Français à l'unité".

>> Attentat sur les Champs-Elysées : suivez notre direct

Lors d'un discours depuis son QG de campagne, vendredi 21 avril, la candidate du FN à la présidentielle a estimé que "depuis dix ans, sous les gouvernements de droite et de gauche, tout a été fait pour que nous perdions" la "guerre" contre le terrorisme.

Procédure accélérée de déchéance de nationalité

Dénonçant le bilan de François Hollande en matière de terrorisme, Marine Le Pen a "demandé" certaines mesures au chef de l'Etat : "Je lui demande solennellement d'ordonner la restauration effective de nos frontières en…

Lire la suite sur Franceinfo

 
11 commentaires - Attentat sur les Champs-Elysées : "Je demande l'expulsion immédiate des fichés S étrangers", déclare Marine Le Pen
  • Fiché S: "La loi est d’ailleurs floue à ce sujet : peuvent faire l’objet d’une fiche S toutes les personnes « faisant l’objet de recherches pour prévenir des menaces graves pour la sécurité publique ou la sûreté de l’Etat, dès lors que des informations ou des indices réels ont été recueillis à leur égard.
    La fiche S est elle-même subdivisée en divers niveaux matérialisés par des chiffres, qui vont de « S1 » à « S16 ». Contrairement à ce qu’on a pu lire, explique le ministère de l’intérieur, ce niveau de chiffres ne correspond pas à la « dangerosité » d’une personne, mais plutôt aux actions à entreprendre pour le membre des forces de l’ordre qui contrôle cette personne. Ainsi, S14 correspond depuis peu aux combattants djihadistes revenant d’Irak ou de Syrie.
    Mais un hooligan, un manifestant altermondialiste régulier ou un opposant actif à la construction de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes peut se retrouver fiché S au même titre qu’un combattant djihadiste connu par les services de renseignements de dizaines de pays.

    Mais on ne peut pas arrêter quelqu’un, et encore moins l’expulser, au simple motif qu’il a une fiche S, contrairement à ce qu’avance Marine Le Pen. Cela reviendrait à expulser toutes les personnes placées sur écoute par la justice au motif qu’elles sont sur écoute."

    Le Monde 26 juillet 2016. Il serait bon qu'une personne voulant gouverner se renseigne avant de promettre n'importe quoi ou faire de la récupération honteuse.

    à partir du moment où un etranger represente une ece il doit etre expulsé

    Je ne sais pas ce que veut dire ece, Vivarais mais on ne peut expulser sans réel motif. Votre châtelaine vous fait croire des choses impossibles à appliquer.

  • Combien de français restent? Combien ne sont pas fichés S et sont dangereux. Combien de fichés S sont innocents? Juste bonne à brasser du vent, faire des promesses intenables et à faire de la récupération sur le corps encore chaud du pauvre policier. Une honte.

  • JE demande l'expulsion de marine le pen, avec collard (on peut rêver) vers des contrées inhospitalières (terre Adélie...pôv manchost)

  • ça devrait etre fait depuis longtemps

  • Ah oui, sauf que le suspect est......français! Alors on fait quoi?

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]