Attentat de Nice : Franck Terrier, le "héros au scooter", décoré de la Légion d'honneur

Attentat de Nice : Franck Terrier, le

Franck Terrier a été fait chevalier de la Légion d'honneur au cours d'une cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat, le 14 juillet 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 14 juillet 2017 à 19h43

Le 14 juillet 2016, il avait tenté d'arrêter le camion dans sa course meurtrière en lançant son scooter sous les roues du véhicule.

42 personnes ont reçu la Légion d'honneur vendredi 14 juillet, à Nice, des forces de l'ordre pour la plupart mais aussi des civils, parmi lesquels Franck Terrier, agent de sûreté aéroportuaire, qui était sur son scooter le soir de l'attentat. Il avait alors tenté d'arrêter le camion fou en se lançant à sa poursuite.



Après avoir chuté, il avait réussi à se raccrocher à la portière du camion. Arrivé sur les marches au niveau de la cabine, Franck s'était mis à frapper le terroriste. "Je l'ai frappé, frappé, et frappé encore. De toutes mes forces avec ma main gauche même si je suis droitier. Des coups au visage. Il ne disait rien. Il ne bronchait pas. Il avait son arme à la main. Mais le pistolet ne marchait pas", avait-il raconté quelques jours après le drame.

UNE PÉTITION POUR LA LÉGION D'HONNEUR

Celui qui a depuis été surnommé "le héros au scooter" été honoré par le maire de Nice, Christian Estrosi, qui lui a remis la Légion d'honneur. Une décoration remise sous de nombreux et longs applaudissements.



Pourtant, Franck Terrier ne se considère pas comme un héros. Il a récemment confié dans les colonnes de Nice-Matin ressentir "un sentiment de culpabilité" : "Peut-être que le mot est fort. Mais je me dis : 'Si tu avais regardé avant dans ton rétroviseur, tu aurais peut-être réagi plus tôt'", a-t-il expliqué.

Il reste aujourd'hui traumatisé par cette funeste soirée du 14 juillet 2016. "De mi-août à fin septembre, j'ai fait un syndrome crépusculaire. Je ne me souviens de rien. J'ai fait un déni de ce que j'avais fait. J'étais là, à la maison, mais je ne savais pas ce qui se passait autour", déclare-t-il encore à Nice-Matin.

Pour le remercier de son geste de bravoure, les internautes avaient créé une cagnotte pour lui offrir un scooter. Elle avait permis de récolter 25 466 € auprès de 1338 participants de toute la France. Une pétition avait également été lancée pour que Franck Terrier soit décoré de la Légion d'honneur. C'est aujourd'hui chose faite.

 
38 commentaires - Attentat de Nice : Franck Terrier, le "héros au scooter", décoré de la Légion d'honneur
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]