Attentat de Nice : deux nouveaux suspects placés en garde à vue

Attentat de Nice :  deux nouveaux suspects placés en garde à vue

Le camion utilisé par le terroriste à Nice, le 14 juillet 2016. (Illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 26 juillet 2016 à 09h45

- Cinq personnes sont déjà mises en examen dans le cadre de cette enquête. -

Nouvelles arrestations dans le cadre de l'enquête sur les éventuelles complicités dont aurait pu bénéficier le terroriste de Nice qui a tué 84 personnes le 14 juillet.

Deux hommes, interpellés lundi, ont été placés en garde à vue, a-t-on appris mardi 26 juillet de source proche de l'enquête. 

"Ils ont été placés en garde à vue alors que les enquêteurs cherchent à déterminer si le Tunisien Mohamed Lahouaiej Bouhlel a pu bénéficier de soutiens logistiques", a précisé cette source. L'un de ces deux hommes apparaît sur une photo aux côtés du terroriste devant le camion qui a servi à commettre l'attentat.

"COMPLICITÉS" ET "SOUTIENS"

Quatre hommes, âgés de 21 à 40 ans, et une femme de 42 ans ont été mis en examen jeudi soir et placés en détention provisoire dans le cadre de cette enquête. Les investigations ont montré que l'acte de Lahouaiej Bouhlel avait été "mûri" pendant plusieurs mois et qu'il avait bénéficié de "complicités" et de "soutiens", a affirmé jeudi dernier le procureur de Paris, François Molins.

Chokri C., Mohamed Oualid G. et Ramzi A. ont été mis en examen pour "complicité d'assassinats en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste". Ramzi A. est poursuivi pour "infractions à la législation sur les armes en relation avec une entreprise terroriste", comme un couple d'Albanais, Artan H. et Enkeledja Z, soupçonnés d'avoir participé à la fourniture du pistolet avec lequel Lahouaiej Bouhlel a tiré sur des policiers avant d'être abattu. À l'instar du tueur, jamais fiché pour radicalisation islamiste, les cinq mis en examen étaient inconnus des services antiterroristes.

 
18 commentaires - Attentat de Nice : deux nouveaux suspects placés en garde à vue
  • Que les photos et les noms de tous ces assassins arrètent de tourner en boucle sur les chaines d'informations ! C'est leur faire de la publicité et c'est but recherché par EI !

  • On entend plus franck berton, l'avocat du terroriste du bataclan et qui avait déposé plainte contre l'état car les droits fondamentaux du terroriste étaient bafoués en prison !!!!!! Aurait-il un sursaut de respect pour les victimes et familles des victimes suite à Nice ????

  • connus par la cellule anti terroriste

  • certains ne comprennent pas
    pourquoi pas fiché car pas radicalisé officiellement et pas connus
    nouvelle méthode des tueurs, il faut rester dans l'ombre pour malheureusement agir
    pendant que l'on regarde uniquement ceux qui ont des fiches S et qui ne bougent pas

  • Sur la vingtaine de lignes précédente, était-il nécessaire de mentionner au moins trois fois, en toutes lettres , le nom complet de ce terroriste ? A moins de vouloir en faire un héros auprès de ses amis ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]