Attentat contre des policiers à Paris : "La difficulté est de détecter le moment du passage à l'acte"

Attentat contre des policiers à Paris : ©BENJAMIN CREMEL / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 21 avril 2017 à 14h00

Un policier a été tué, deux autres ont été blessés et une touriste a été légèrement touchée dans une fusillade sur les Champs-Élysées à Paris, jeudi 21 avril. L'assaillant a été abattu. Un attentat qui a été rapidement revendiqué par Daech évoquant un de ses combattants, Abu Yussef le Belge. L'ancien patron de la division nationale antiterroriste Roger Marion a estimé vendredi sur franceinfo que le profil de l'assaillant était inquiétant, mais que la difficulté était "toujours de détecter le moment du passage à l'acte".

franceinfo : L'homme, qui a commis l'attentat jeudi soir sur les Champs-Élysées, avait déjà été condamné pour trois tentatives d'homicide volontaire, dont deux visaient des policiers et faisait l'objet d'une enquête antiterroriste. Cela…

Lire la suite sur Franceinfo

 
1 commentaire - Attentat contre des policiers à Paris : "La difficulté est de détecter le moment du passage à l'acte"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]