Attentat à Nice : un camion fonce dans la foule sur la Promenade des Anglais

Attentat à Nice : un camion fonce dans la foule sur la Promenade des Anglais

Le camion ayant servi pour l'attaque a été criblé de balles

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 14 juillet 2016 à 23h44

- Un véhicule fou a fauché plusieurs personnes sur la Promenade des Anglais à Nice, le soir du jeudi 14 juillet. La préfecture des Alpes-Maritimes a demandé aux habitants de rester cloîtrés chez eux.

Selon la police, au moins 73 morts sont à déplorer. La section antiterroriste du parquet de Paris se saisit de l'enquête. -

Une attaque a été menée sur la Promenade des Anglais ce jeudi soir. Un camion a fauché plusieurs personnes. Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent d'importants mouvements de foule. Un journaliste de Nice-Matin a rapporté que le véhicule a foncé vers 22h45 sur des personnes amassées le long de la Promenade des Anglais à la fin du feu d'artifice du 14 juillet.

DES ARMES AURAIENT ÉTÉ RETROUVÉES DANS LE CAMION

Selon le parquet de Nice, le camion a roulé dans la foule sur une distance de deux kilomètres. La police nationale a indiqué que l'attaque a fait au moins 73 morts. Des photos montrant des personnes allongées au sol ont été prises. Le RAID a été dépêché sur place, tandis qu'un important périmètre de sécurité était délimité à proximité, autour de la place Masséna.


D'autres images montrent le camion qui a été utilisé pour l'attaque criblé de balles. "Il s'agit du pire drame de l'histoire de Nice car plus de 70 victimes sont déjà à déplorer" a tweeté le président niçois de la région PACA Christian Estrosi. Le chauffeur du véhicule a été abattu. Selon une source locale contactée par Le Figaro, des armes auraient été retrouvées à l'intérieur du camion. L'information a été confirmée par Nice-Matin. Pour faire face à l'afflux de blessés, le Plan Blanc a été déclenché à Nice.

Une cellule interministérielle d'aide aux victimes a été mise en place. Le numéro d'urgence est le 01.43.17.56.46.

François Hollande, qui se trouvait à Avignon, est rentré à Paris où il s'est directement rendu à la cellule de crise mise en place au ministère de l'Intérieur, a indiqué l'Elysée. Bernard Cazeneuve a quitté Paris pour se rendre sur place. Après le développement de nombreuses rumeurs, le ministère de l'Intérieur a indiqué qu'aucune prise d'otage n'était en cours.

 
19 commentaires - Attentat à Nice : un camion fonce dans la foule sur la Promenade des Anglais
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]