Attaque à Paris : François Hollande et Bernard Cazeneuve rendent visite au policier blessé

Attaque à Paris : François Hollande et Bernard Cazeneuve rendent visite au policier blessé

Bernard Cazeneuve et François Hollande sur le perron de l'Élysée avant un Conseil de défense, vendredi 21 avril 2017

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 21 avril 2017 à 11h00

Le président de la République, le Premier ministre et son ministre de l'Intérieur se sont rendus à l'hôpital Georges-Pompidou, à Paris, pour apporter leur soutien au policier blessé dans l'attaque perpétrée sur les Champs-Élysées jeudi soir.



François Hollande, Bernard Cazeneuve et Matthias Fekl sont arrivés ensemble aux environs de 10 heures, au lendemain de l'attentat qui a endeuillé la capitale.

Jeudi, un agent de police est tombé sous les balles d'un homme qui visait délibérément les forces de l'ordre. Deux autres agents ont été blessés au cours de la fusillade, dont l'un grièvement, touché au bassin. C'est ce dernier que les trois représentants de l'État sont venus saluer, vendredi matin. "Le chef de l'État s'est entretenu pendant quelques minutes avec le policier" puis a rencontré le personnel soignant, ont fait savoir les services de l'Élysée.



Plus tôt dans la matinée, François Hollande avait réuni au palais présidentiel un Conseil de défense pour faire le point sur la situation. "Rien ne doit entraver ce moment démocratique fondamental pour notre pays", a déclaré solennellement Bernard Cazeneuve sur le perron de l'Elysée, à l'issue de cette réunion qui a duré près de trois quarts d'heure.

 
231 commentaires - Attaque à Paris : François Hollande et Bernard Cazeneuve rendent visite au policier blessé
  • C' est quand même un minimum...

  • Bravo M. Hollande pour tout ce que vous faites contre nous et contre le Monde entier. A monter les uns contre les autres. C'est nous qui récoltons les représailles. Et heureusement qu'en France vous n'avez rien fait. Ce serait sans aucun doute aussi catastrophique.

  • Il faudrait quand même que nos politiciens se posent les bonnes questions. Avant que les Américains ne foutent le bazar en Afghanistan, puis l'Europe (la France en première ligne avec Kouchner) en Yougoslavie, Puis en Irak, en lybir en Syrie, au Mali il n'y avait pas d'attentats il n'y avait pas un flot aussi important de migrants. Qu'ont -t-ils apportés au monde ? Déstructions, La mort pour des millions de personnes, la misère noire. L'objectif : délivrer ces malheureuses populations du joug de dictateurs sanguinaires et leur apporter la démocratie, le bonheur. FIASCO sur toute la ligne. Et maintenant leur arrogance leur recherche de profits, surtout pétrolier, nous à amené à cette situation. Alors c'est beau de rouler des mécaniques et faire les fiers à bras. Nous avons besoin de PAIX. Tous les peuples aspirent à la paix, alors stop à la guerre qui n'a jamais été une solution.

    libellule42  (privé) -

    En prelière ligne avec KOUCHNER dites-vous qui allait ramasser des dizaines de milliers d'Euros pour quelques lignes de prose et se faire arroser par MR BONGO!

  • ils ne méritent en aucun cas la visite de ces pauvres poilciers

  • Mais quels Comédiens ... récupérations politique

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]