Assurance-chômage : les deux voies de réforme selon Terra Nova

Assurance-chômage : les deux voies de réforme selon Terra Nova
A lire aussi

LesEchos, publié le mercredi 18 octobre 2017 à 07h01

Au début de la campagne électorale, Emmanuel Macron n'y allait pas par quatre chemins, promettant une étatisation pure et simple de l'assurance-chômage. Avant même d'être élu, il avait commencé à adoucir son discours. Tant mieux, dit la fondation Terra Nova. Ce think tank proche de la gauche juge une telle étatisation « ni nécessaire, ni exempte de risques et de dérives » dans la note qu'il publie ce mercredi où il passe au crible les différents scénarios de réforme de la gouvernance de l'assurance-chômage.

Lire aussi :

>DOSSIER La réforme de l'assurance-chômage : un chantier tentaculaire

« Rien n'assure que l'Etat, seul aux commandes […] gérerait le système en stratège, maîtriserait ses grands équilibres financiers dans le cadre d'un système de décision clair,…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - Assurance-chômage : les deux voies de réforme selon Terra Nova
  • 2 commentaires :
    1) Celui ou celle qui n'ont pas connu le chômage ne devraient pas apporter de décisions où ils n'ont jamais été concernés. C'est facile de critiquer un chômeur qui pourrait refuser un emploi, lorsque l'on n'est pas été dans le cas !
    2) Pourquoi les députés, sénateurs bénéficieraient de 5 années de "chômage", sans perdre un centime ?. Pourquoi ce ne seraient uniquement les salariés qui devraient être pénalisés. C'est la nouvelle gouvernance du banquier : TOUS POUR LES NANTIS et les RICHES ?

    tout est dit , un ouvrier galère après la perte d'emploi et comme vous dites députés et autres .... 5 ans c'est scandaleux

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]