Angela Merkel ouverte sur un budget de la zone euro

Angela Merkel ouverte sur un budget de la zone euro

Emmanuel Macron et Angela Merkel, le 13 juillet 2017 à l'Élysée.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 13 juillet 2017 à 16h37

Quelques heures avant d'accueillir Donald Trump, Emmanuel Macron a reçu jeudi Angela Merkel à l'Élysée avec l'intention de convaincre Berlin de "bouger" pour corriger les "dysfonctionnements" de la zone euro et lui "donner le destin qu'elle mérite".

Interrogée sur le proposition du chef de l'État, Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel a assuré ce jeudi 13 juillet qu'elle n'avait "rien contre un budget de la zone euro" et qu'"on peut parler" d'un "ministre européen des Finances".

"Je n'ai rien contre un budget de la zone euro", a déclaré la chancelière lors de leur conférence de presse conjointe de clôture du 19e conseil des ministres franco-allemand, ajoutant : "Le ministre européen des Finances, on peut en parler".

Angela Merkel a du reste relevé qu'elle avait elle-même proposé, mais sans succès, un "petit budget" de la zone euro dès 2012. La chancelière qui brigue un quatrième mandat lors des élections générales du 24 septembre a également observé que ces questions ne pourraient être tranchées qu'au lendemain de ce scrutin.

Se disant favorable à "un calendrier très ambitieux pour la zone euro", elle a toutefois souligné que "pour de telles évolutions de fond", l'Allemagne avait "besoin" de consulter son Parlement. "Nous n'allons pas traîner mais cela ne peut pas se décréter sans aucune assise", a-t-elle insisté. 

UNE EUROPE "QUI PROTÈGE ET QUI AVANCE"

Pour Emmanuel Macron, l'Allemagne "doit bouger, comme la France doit bouger" en se réformant. Berlin, a-t-il insisté, doit "accompagner une relance de l'investissement public et privé en Europe" et assumer des "responsabilités partagées". Car, selon lui, la compétitivité allemande est due en "partie" aux "dysfonctionnements de la zone euro" et "à la faiblesse d'autres économies".

Le président français et la chancelière allemande avaient entamé cette matinée de travail par un acte symbolique, assistant dans le nord de Paris à un atelier linguistique organisé par l'Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) pour favoriser l'insertion professionnelle croisée d'une trentaine de jeunes Français et Berlinois.

Une manière pour Emmanuel Macron de rappeler la dimension culturelle et éducative qu'il entend donner à la relance du couple franco-allemand avec une mesure phare, rappelée dans une interview publiée jeudi: la réouverture de 1.200 classes bi-langues menacées par la réforme des collèges de l'ancienne majorité socialiste.

 
21 commentaires - Angela Merkel ouverte sur un budget de la zone euro
  • Merkel est ouverte , attention Mme Macron.Elle n'est pas cougar mais dirige l'EUROPE.

  • Un impôt Européen en préparation?

  • Il faut surtout harmoniser les règles fiscales et sociales des deux poids lourd de la zone euro.

    Un budget et un ministre européen des finances c'est sans doute bien, sauf que l'Europe n'est pas une fédération composée d'Etats ou de régions issues d'un même ensemble politique.

    L'Europe n'avance qu'à petit pas depuis qu'elle s'est élargie de manière outrancières avec des Etats qui ne jouent pas toujours le jeu.

    Au moins elle ne recule plus, du moins avec ce tandem là....
    Car l'ambition du président Macron est d'établir un leadership franco-allemand sur l'Europe et la zone euro.
    Disons même plutôt de "rétablir" un leadership franco-allemand à présent que le royaume Unis n'en est plus...
    Et il y a urgence de reprendre la main conjointement avec les Etats fondateurs sur ce merveilleux dont l'ambition est la paix, la prospérité dans un espace législatif commun de liberté et de droits pour tous les européens.

    Attendons septembre et les élections en Allemagne (fédérale soulignons le...)

    Tant qu'il n'y aura pas d'harmonisation fiscale et sociale dans l'ensemble de l'Europe, il n'y aura vraiment d'Europe.

  • l'allemagne va depenser son argent,,,,,,pour la France,,,,,,,,,quelle betise,,,,,,!!

  • Elle s'est ouverte allongée ou debout ?

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]