Aide au logement : les APL amputées de 5 euros par mois à partir de la rentrée

Aide au logement : les APL amputées de 5 euros par mois à partir de la rentrée

Des immeubles lillois, le 30 mars 2017 (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 22 juillet 2017 à 14h50

Les étudiants vont devoir se serrer la ceinture. Dès le 1er octobre, les aides au logement accordées par l'État, les APL, vont diminuer chaque mois de 5 euros pour tous les bénéficiaires, selon une information révélée par France 2.



Le gouvernement assure que la décision avait été prise par l'exécutif précédent mais pas appliquée. Matignon a annoncé samedi 22 juillet cette nouvelle coupe budgétaire, tout en assurant qu'il n'était "pas question du tout de supprimer les APL", comme l'a rapporté le journaliste Guillaume Daret sur Twitter.





Plus tôt dans la semaine, c'est LCI qui avait révélé l'intention du gouvernement d'alléger l'enveloppe allouée à l'aide au logement. Le site d'informations rappelait qu'Edouard Philippe, dans son discours de politique générale prononcé le 4 juillet, s'était clairement attaqué aux subventions publiques pour faciliter l'accès au logement. "Nous dépensons deux fois plus que nos voisins européens dans l'aide au logement, et les Français éprouvent toujours autant de difficultés à se loger", avait-t-il assuré devant l'Assemblée nationale. Ce coup de pouce, très apprécié des étudiants, représentait pas moins de 20 milliards d'euros en 2016. Une somme rondelette, surtout en période de restrictions budgétaires.



L'ampleur de la réduction des APL sera donc de 5 euros par mois, sans que l'on sache sur quelle durée ces coupes s'étaleront ni, a fortiori, le montant global de la diminution. Environ 800.000 étudiants bénéficient chaque année de cette allocation attribuée selon leurs propres conditions de ressources, et non celles de ses parents, et le montant du loyer.
 
408 commentaires - Aide au logement : les APL amputées de 5 euros par mois à partir de la rentrée
  • Quand je lis certains de ces commentaires je suis effaré , si il est sur que 5€ ce n'est pas la mort , c'est en tout cas toujours les mêmes qui subissent les soit disant erreurs de Hollande , les moins riches car ceux qui bénéficient de l'APL comme les retraités qui vont payer la CSG si ils touchent plus de 1200€/mois ne font certainement pas parties de la classe aisée

    Certains parlent à ce propos de la diminution de la taxe d'habitation qui va certainement profiter à ceux qui vont subir cette diminution de prestation de 5€ , peut être mais pensez vous que l'état qui est obligé de faire de grosses économies budgétaires va réellement compenser à 100% la perte d'argent des communes ou plutôt allons nous voir un nouvel impôt apparaître , ou la taxe foncière fortement augmenter , de toutes façons ce que l'état vous fait en cadeau d'un côté il sait d'avance comment le reprendre de l'autre

    Par contre ce gouvernement qui insiste lourdement en disant c'est " Hollande " le responsable , semble oublier qu'il n'était pas seul et qu'il avait à ses côtés un exécutif composé de ministres ou comme par hasard le ministre de l'économie de l'époque devenu président : MACRON semble avoir perdu la mémoire quand à sa participation au camouflage du trou de 8 milliards et de cette diminution de prestation

    On s'aperçoit hélas qu'il n'y a pas que les Français minoritaires ayant élu Macron et les député(e)s REM qui ont des problèmes de mémoire

  • pour un banquier 5 euros ce n'est rien mais avec des petits revenus on compte !!!

  • le gouvernement Macron n'a qu'à les annuler tout de suite et dans l'intérêt des citoyens qui en bénéficient !!!! c'est scandaleux, quand non voit des petites retraites à 700 enduros , on ne peut pas vivre !!!

  • Que voulez vous il faut bien compenser les 150millions du rachat des hotels pour loger les pauvres migrants

  • .....et la baisse des retraites ... on pourrait en parler un peu ????

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]