Actuellement "sous perfusion", Nathalie Kosciusko-Morizet souffre d'un traumatisme crânien

Actuellement
A lire aussi

Source : BFMTV, publié le vendredi 16 juin 2017 à 12h53

Nathalie Kosciusko-Morizet a passé la nuit en observation à l'hôpital Cochin après l'agression dont elle a été victime ce jeudi à Paris.



"La nuit n'a pas été très bonne. Elle a subi un traumatisme crânien et elle est actuellement sous perfusion", rapporte Mélanie Vecchio, la reporter de BFMTV sur place, qui précise que la candidate devrait sortir dans la journée. Sa suppléante, Dominique Stoppa-Lyonnet, assurera toutefois les rendez-vous pour ce dernier jour de campagne officielle avant le second tour des législatives. L'agresseur, quant à lui, n'a toujours pas été retrouvé mais les images de vidéosurveillance du métro dans lequel il s'est engouffré après l'altercation devraient permettre aux enquêteurs de l'identifier.

 
26 commentaires - Actuellement "sous perfusion", Nathalie Kosciusko-Morizet souffre d'un traumatisme crânien
  • Moi, sans le souhaiter bien sûr, j'aurais bien voulu le voir devant notre Chantal ancienne ministre et karatéka. Est-ce qu'il s' y serait hasardé avec le courage qu' il a? C' est pour cela que j' encourage les femmes à suivre une discipline, indépendamment pour la forme qu'elle engendre, mais pour l' utillité dans certaines circonstances.

  • Les commentaires que je lis ici sont de plus en plus consternants, c'est bien le reflet de ce qu'est devenu notre société, sous développé intellectuellement

  • Inadmissible! Je ne suis aucunement d'accord avec les idées défendues par NKM, mais son agression est inadmissible. Écoutons Voltaire : " Je ne suis pas d'accord avec vos idées. Je les combattrai. Mais je me battrai pour que vous puissiez les exprimer."
    Le texte n'est surement pas exact à la virgule, mais c'est son esprit. Pouvoir exprimer ses idées, sans censure et sans danger, N'est ce pas ce qu'on appelle liberté et démocratie.

    Il y a longtemps que cela n'existe plus, la "démocratie" que vous évoquez...Et il n'y a pas necessité d'utiliser la violence, les médias veillent, à l'affut de chaque déclaration, chaque fait, à interpréter et retourner...

  • Ce que je ne comprends pas dans cette histoire , on nous montre un homme de dos des prospectus en mains , n'y a t'il qu'une photo donc pas de vidéo qui nous montrerait la réalité des faits , ou bien est ce fait express, pour laisser un doute ou créer une polémique

  • une bonne comedienne qui fait tout pour etre elu

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]