64% des Français favorables à la PMA pour toutes

64% des Français favorables à la PMA pour toutes

64% des Français favorables à la PMA pour toutes

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 22 septembre 2017 à 13h35

Au moins 64% des Français sont favorables à l'ouverture de la PMA aux femmes célibataires et aux couples lesbiens, une proportion qui croît année après année, selon un sondage paru vendredi et alors que la mesure sera proposée par le gouvernement lors d'états généraux de la bioéthique en 2018.

Parmi les répondants à cette enquête réalisée par l'Ifop pour le site my-pharma.info, 64% sont favorables à l'élargissement de la procréation médicalement assistée aux couples lesbiens et 65% à la PMA pour les femmes célibataires.

L'évolution est marquante depuis 1990, quand à peine 24% de personnes interrogées se déclaraient en faveur de la PMA pour "les couples homosexuels féminin", la catégorie qui divise le plus, rappelle l'Ifop. Cette proportion était passée à 47% en janvier 2013, avant le vote de la loi Taubira sur le mariage pour tous, puis à 59% en août 2016.

Les femmes (66%) soutiennent plus cette mesure que les hommes (62%), les moins de 35 ans y étant davantage favorables que leurs aînés, avec respectivement 70% et 62% des personnes interrogées. 80% des sondés se disant politiquement de gauche sont pour, contre 63% des sympathisants de la majorité présidentielle et 39% des militants de droite.

"Jamais on n'a eu un taux aussi élevé. Aujourd'hui, on a une adhésion massive des Français à l'ouverture de la PMA", a commenté François Kraus, directeur d'études à l'Ifop, interrogé par l'AFP.

Seuls 56% des Français sont favorables au remboursement par la sécurité sociale de l'insémination artificielle, l'une des techniques procréatives uniquement accessible aujourd'hui aux couples hétérosexuels infertiles.

L'opposition à la GPA, soit la gestation pour autrui, va en revanche de pair avec l'orientation sexuelle des requérants, d'après cette enquête, qui voit 61% des sondés se déclarer favorables au recours à une mère porteuse pour les couples hétérosexuels, contre un taux d'approbation de 48% pour les couples homosexuels.

La PMA est une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Après plus de quatre ans de silence, le Comité d'éthique s'est prononcé fin juin en faveur de cette mesure, qui sera proposée par le gouvernement dans le cadre d'états généraux de la bioéthique en 2018, selon la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa. 

Enquête réalisée en ligne les 20 et 21 septembre auprès de 1.009 personnes de 18 ans ou plus. Marge d'erreur de 1,8 points.

 
33 commentaires - 64% des Français favorables à la PMA pour toutes
  • Attendons , attendez , le jour , le premier jour ou la question sordide tombera , concernant des couples non hétérogène : il est où mon père ?
    Fatigué de tous ces gens qui n’en n'ont rien à faire de cette question existentielle et qui ne se soucis que d'eux mêmes !

    La question "il est où mon père ?" certains enfants la posent depuis des siècles !
    Il y a toujours eu des enfants "né de père inconnu" ou abandonnés par leur géniteur avant même leur naissance.

    Et il ne faut pas non plus oublier le traumatisme infligé à tous ceux que l'on a trompé en donnant le nom de père, y compris au niveau de l'administration, sur leurs actes de naissance,à un homme qui n'était pas leur géniteur et qui un jour le recherche.
    C'est également le cas des enfants à qui on a omis de dire qu'ils étaient adoptés.

    12h15

    pour EWDRO
    Si j'utilise votre mécanique rhétorique , si il existe ce probleme depuis des millénaires , un peu plus un peu moins , allons y gaiement pourquoi ne pas en ajouter une couche ! La question , pour finir , " il est où mon père ? " est une question posée par l’enfant , pas par les parents ! Et c'est là tout le nœud du probleme !
    Le fameux proverbe chinois : Honore ta mère ! et pourquoi pas mon père ? mais parce-que ta mère est la seule à savoir qui est ton père ! ... n'amuse plus personne !

  • Justement je connais des ami(es) de mes enfants, qui ont des parents homosexuels et sont heureux et le revendiquent, certains ont tenu à témoigner dans leur lycée ou après en licence (donc plus de 20 ans et capables de dire les choses !). De plus, les parents, 2 pères ou 2 mères avaient eu l'intelligence de leur expliquer la réalité, ce à quoi ils allaient bien-sûr être confrontés (la preuve quand on lit vos commentaires), cette non acceptation de la différence, mais en quoi elle vous gène cette différence, elle ne vous concerne même pas !! Je plains les enfants qui naissent de parents mixtes, et qui à l'adolescence découvrent qu'ils sont pas comme les copains ou copines, qu'ils sont donc homosexuels et qui se voient mis à la porte par leurs parents qui ne peuvent tolérer cela, c'est ça pour vous une réaction de parents ? Rejeter son enfant parce qu'il est homo ??? Vous faites pitié, vraiment, avec vos principes d'un temps révolu !

    Sauf que si cela se termine bien dans votre constat , quant est il le jour ou cet enfant demandera ! il est où mon père ?
    Hein il est où son père ? Posez donc la question à tous ceux qui n'en n'ont pas eu pour voir ce que représente pour eux cette non réponse à ce probleme et de quelle manière ils peuvent en souffrir avant de penser d'abord aux parents !

  • Les enfants ont besoin de savoir de qui ils viennent, les lesbiennes ou les homosexuels, ne leur laisseront pas cette chance là, et ce n'est pas des objets de satisfaction pour des inconscients, mais de futurs êtres humains qui seront un peu perdus

  • Au moins 64% des Français sont favorables à l'ouverture de la PMA aux femmes célibataires et aux couples lesbiens.
    Je le suis aussi !

    "Ces enfants là" on ne les retrouve jamais à la une des journaux pour des faits de maltraitance ou d'assassinat.

    Et c'est vrai aussi pour les couples masculins.

    15h05

    Attendez 20 ans pour constater que les enfants sans père pourront ne pas être d'accord à 64 % !

  • encore un sondage qui en contredit d'autres, comme d'habitude.....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]