Les salariés de Gad toujours dans l'attente

par ITELE

Le tribunal de commerce de Rennes s'est donné deux jours de réflexion supplémentaire pour se prononcer sur la liquidation judiciaire ou le plan de la direction de l'entreprise de découpe de porcs. Le plan, seul dossier de reprise présenté devant les juges, prévoit la fermeture de deux des trois abattoirs de la société, soit 947 licenciements.

 
0 commentaire - Les salariés de Gad toujours dans l'attente
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]